Restera ou pas ?

1 - Oui
66
58%
2 - Non
16
14%
3 - Francis Gillot est l'homme de la situation comme avec Auxerre.
4
4%
4 - Campos va faire fonctionner son réseau.
11
10%
5 - La DNCG va régler la question en 2 minutes.
16
14%
 
Nombre total de votes : 113

Messages : 1929

index

Hors ligneMessageFouilloux » lun. 18 juin 2018 22:40

PLE a écrit :Source of the post Je disais ca gentillement un peu en anecdote . Pas de quoi se facher les gars ;)


Pas de problème.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3168

index

Hors ligneMessageZappa » mar. 19 juin 2018 00:21

Bon je voulais pas non plus déclencher une guerre nucléaire mais j'ai édité mon post après l'avoir envoyé car j'ai eu un doute :-)

Avatar de l’utilisateur
Messages : 477
Localisation : 50° 32′ 00″ Nord - 2° 59′ 00″ Est

index

Hors ligneMessageJPM » mar. 19 juin 2018 08:30

Situer le Mexique comment ça marche:
Tout dépend si c'est du point de vue économique, politico-culturel, sportif voire purement géographique...
Une chose est sûre, c'est en amérique, il fait chaud, très chaud et celui qui ne se couvre pas est un sombre héros.
"La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé." - Socrate

Avatar de l’utilisateur
Messages : 2081

index

Hors ligneMessageDogue-Son » mar. 19 juin 2018 18:53

C'est un continent l'Amérique centrale?

Avatar de l’utilisateur
Messages : 9582

index

Hors ligneMessagesolid.snake » mar. 19 juin 2018 21:21

Christophe Galtier : «Tout a toujours été très clair dans ma tête!»

Dans une semaine, les Lillois retrouveront le chemin de Luchin. Avant de profiter de ses derniers jours de vacances, Galtier a fait le point sur sa situation, sur sa forte motivation à poursuivre l’aventure dans le Nord. Il en profite aussi pour livrer sa vérité sur quelques sujets qui l’ont agacé récemment.

Par PAR OLIVIER FOSSEUX Tuesday, June 19, 2018

Image

Dans une semaine, les Lillois retrouveront le chemin de Luchin. Avant de profiter de ses derniers jours de vacances, Galtier a fait le point sur sa situation, sur sa forte motivation à poursuivre l’aventure dans le Nord. Il en profite aussi pour livrer sa vérité sur quelques sujets qui l’ont agacé récemment.

Pourquoi cette période de silence après le dernier match à Saint-Étienne ?

« Le club était concentré sur son passage à la DNCG. Je ne voulais pas parler avant. C’était un dossier important. Ensuite, j’ai estimé que je n’avais pas à commenter la décision. Le 20 mai, j’avais dit que le club voulait continuer avec moi et moi avec le club. J’avais dit aussi de manière maladroite que mon avenir était lié au passage devant la DNCG. Mais à partir du moment où on était maintenus, la question était réglée et il était évident que j’allais continuer mon contrat. Tout a toujours été très clair dans ma tête. Mon silence a finalement été interprété. Parler en ce moment, c’est forcément évoquer le mercato et ça ne sert à rien. »

Comment avez-vous travaillé pendant cette trêve ?

« A sa demande, j’ai rencontré Gérard Lopez mardi (le 12 juin) à Londres. On a dressé un bilan à la fois sportif et humain. On n’a pas eu de discussions à bâtons rompus la saison dernière. On s’est posé, on a pris le temps. La relation président – entraîneur est indispensable car elle doit être la plus sincère possible. Il faut aussi accepter les critiques. On a échangé sur notre collaboration pendant cinq mois, la difficulté à redresser la barre, comment s’améliorer. On s’est maintenus mais ni lui ni moi n’avions imaginé que ça serait si dur. »

L’avez-vous sollicité pour une augmentation salariale ?

(ferme) « En aucun cas. On n’a jamais abordé mon contrat. Je suis sur la continuité de celui de dix-huit mois que j’ai signé fin décembre. C’est mal me connaître de croire que j’ai demandé une revalorisation. Cela aurait été déplacé de ma part.»

Avez-vous réclamé le départ de certains éléments ?

« Dans nos échanges, il était clair que l’on devait amener des joueurs d’expérience, capables d’être des cadres pour nos jeunes. A partir du moment où des joueurs vont arriver, il va y avoir des départs. Je n’ai jamais dressé une liste avec certains joueurs que je ne souhaitais plus dans l’effectif. J’en profite pour préciser que je n’ai fait aucune démarche auprès d’un autre président. »

Quel est votre mode de fonctionnement avec Luis Campos ?

« Pour être transparent, on a eu une réunion avec Luis, vendredi. On a travaillé sur l’organisation de la préparation et pendant trois heures, on a discuté sur les contours de l’effectif. Luis a supervisé beaucoup de joueurs et il m’a fait part de ses observations. Par rapport à ce que je souhaite, on a travaillé sur différents profils. Finalement, l’histoire va démarrer maintenant. On est sur une page neuve et j’espère qu’il y en aura plein d’autres. »

http://www.nordeclair.fr/169168/article ... ns-ma-tete

Avatar de l’utilisateur
Messages : 959
Localisation : LILLE

index

Hors ligneMessageblackeyedpeas » mar. 19 juin 2018 22:44

Merci Solid.


Retourner vers « Avenue du Petit-Paradis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Gnou, lucdelil, Malébolgia, MrK, nicobrb, Nicolaosc, rud, SamT, spidernam59, Tryphon, Ursulet, Zemelek et 28 invités