Avatar de l’utilisateur
Messages : 1769
Localisation : TGV Paris/Lille

index

Hors ligneMessageMarcolablague » mar. 7 nov. 2017 14:20

Zappa a écrit :Source of the post C'est pas drôle donc tu t'es pas gouré de topic

lol. Merci de ton approbation. ;)

Une autre alors.

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1539

index

Hors ligneMessagejem59 » mar. 7 nov. 2017 19:55

Au Père Spicace,
Un grand malheur est arrivé à l'abbaye et j'ai la pénible mission de vous en faire part.
Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait les dernières grâces, l'abbé Quille perdit l'équilibre dans l'escalier et tomba inanimé dans les bras du Père Iscope.
Les révérends pères, en perdant l'abbé Quille, perdaient leur seul soutien.
Un seul restait joyeux : le père Fide.
Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet l'aide à comprendre ce qui s'était passé mais rien n'y fit.
Après l'accident de l'abbé Quille, on alla chercher le Père Manganate et le Père Itoine, les deux médecins de l'abbaye.
Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains et celui-ci décéda peu après.
Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l'abbaye par les célèbres cloches du Père Sonnage. La messe fût dite sur une musique de l'abbé Thoven.
Le père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du Père Choir.
A la fin de l'homélie, le Père Cepteur fit la quête et remit les dons ainsi recueillis à notre frère africain:l'abbé N'Pé.
Après la messe, une grande discussion s'engagea pour le transport de la bière : l'abbé Canne et l'abbé Trave voulaient passer par les champs. Le Père Clus s'y opposa.
L'abbé Casse en fut enchanté.
Le Père San avec sa tête de turc ne voulait rien entendre.
Le Père Vers et le Père Nicieux semaient le doute dans les esprits.
Finalement on décida que, comme à l'accoutumée, l'abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt.
Devant la tombe creusée par le Père Forateur et en l'absence du Père Missionnaire, l'abbé Nédiction donna l'absolution.
le Père Venche et l'abbé Gonia avaient joliment fleuri la tombe.
Celle-ci fût recouverte d'une belle pierre tombale préparée par l'abbé Tonneuse.
Sur le chemin du retour, le spectacle fut déchirant.
Le Père Pendiculaire était plié en deux de douleur et de chagrin.
L'abbé Vitré était lui aussi plein de larmes.
La Mère Cédès , invitée pour l'occasion, fermait la marche en compagnie du frère du Père Igord.
A l'arrivée, le Père Sil et l'abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres culinaires du Saint Doux.
Le Père Nod et le Père Collateur servirent à boire et chacun pût se remettre de ses émotions.
Signé: L'abbé BICI

Avatar de l’utilisateur
Messages : 314

index

Hors ligneMessageND2D216323 » mar. 7 nov. 2017 21:24

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages : 490

index

Hors ligneMessageYodiscut » mer. 8 nov. 2017 20:43

https://www.youtube.com/watch?v=txCGKnoUENw
pourquoi pas le doigt dans le péteux en number one

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1769
Localisation : TGV Paris/Lille

index

Hors ligneMessageMarcolablague » jeu. 9 nov. 2017 10:54


Messages : 4634

index

Hors ligneMessagejames » jeu. 9 nov. 2017 11:04

jem59 a écrit :Source of the post Au Père Spicace,
Un grand malheur est arrivé à l'abbaye et j'ai la pénible mission de vous en faire part.
Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait les dernières grâces, l'abbé Quille perdit l'équilibre dans l'escalier et tomba inanimé dans les bras du Père Iscope.
Les révérends pères, en perdant l'abbé Quille, perdaient leur seul soutien.
Un seul restait joyeux : le père Fide.
Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet l'aide à comprendre ce qui s'était passé mais rien n'y fit.
Après l'accident de l'abbé Quille, on alla chercher le Père Manganate et le Père Itoine, les deux médecins de l'abbaye.
Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains et celui-ci décéda peu après.
Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l'abbaye par les célèbres cloches du Père Sonnage. La messe fût dite sur une musique de l'abbé Thoven.
Le père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du Père Choir.
A la fin de l'homélie, le Père Cepteur fit la quête et remit les dons ainsi recueillis à notre frère africain:l'abbé N'Pé.
Après la messe, une grande discussion s'engagea pour le transport de la bière : l'abbé Canne et l'abbé Trave voulaient passer par les champs. Le Père Clus s'y opposa.
L'abbé Casse en fut enchanté.
Le Père San avec sa tête de turc ne voulait rien entendre.
Le Père Vers et le Père Nicieux semaient le doute dans les esprits.
Finalement on décida que, comme à l'accoutumée, l'abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt.
Devant la tombe creusée par le Père Forateur et en l'absence du Père Missionnaire, l'abbé Nédiction donna l'absolution.
le Père Venche et l'abbé Gonia avaient joliment fleuri la tombe.
Celle-ci fût recouverte d'une belle pierre tombale préparée par l'abbé Tonneuse.
Sur le chemin du retour, le spectacle fut déchirant.
Le Père Pendiculaire était plié en deux de douleur et de chagrin.
L'abbé Vitré était lui aussi plein de larmes.
La Mère Cédès , invitée pour l'occasion, fermait la marche en compagnie du frère du Père Igord.
A l'arrivée, le Père Sil et l'abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres culinaires du Saint Doux.
Le Père Nod et le Père Collateur servirent à boire et chacun pût se remettre de ses émotions.
Signé: L'abbé BICI
Cellelà mon curé la faisait que j'étais enfant de choeur en 1946 , ç a date, mais c'est aussi éternel.
Trop d'Amour, tue l' amour. Par contre trop de conneries...

Avatar de l’utilisateur
Messages : 6984

index

Hors ligneMessageBaratte » jeu. 9 nov. 2017 11:37

Parler à un con , c'est un peu comme se masturber avec une râpe à fromage : beaucoup de souffrance pour peu de résultat .

Avatar de l’utilisateur
Messages : 2823

index

Hors ligneMessageCalamar » jeu. 9 nov. 2017 11:42

j'ai pas le son au boulot...

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1769
Localisation : TGV Paris/Lille

index

Hors ligneMessageMarcolablague » jeu. 9 nov. 2017 17:44


Avatar de l’utilisateur
Messages : 1539

index

Hors ligneMessagejem59 » dim. 12 nov. 2017 20:15

Macron fait sa balade matinale.
En passant sur un petit pont, il glisse et tombe a l'eau.
Trois gamins qui pêchent le sortent de l'eau !
Macron demande ce qu'il peut faire pour les remercier.
Le premier dit : « je veux aller à Disneyworld »
Pas de problème dit Macron, je m'occupe des billets !
Le deuxième dit : « j'aimerais des chaussures de foot. »
Pas de problème, je m'en occupe, des chaussures neuves et signées par le
footballeur de ton choix !
Le troisième dit : « je veux un fauteuil roulant électrique, avec télé,
stéréo, et un chien guide pour aveugle »
Mais, dit Macron, tu ne m'as pas l'air handicapé ?
Pas encore dit le gamin, mais quand mon père va savoir que je t'ai sauvé...

Messages : 4634

index

Hors ligneMessagejames » jeu. 16 nov. 2017 13:13

Une fille s’adresse à son père : Papa, il faut que je te dise que je suis amoureuse.
Avec Sébastien, nous nous sommes rencontrés sur Meetic, puis sommes devenus amis sur Facebook.
Nous avons eu des discussions sur WhatsApp et il m’a fait sa déclaration sur Skype. Et maintenant, j’ai besoin de ta bénédiction.
Le père répond aussi sec :
Ma chérie, c’est un très bon départ : mariez-vous sur Twitter, achetez vos enfants sur eBay, recevez-les par Colissimo, déclarez-les sur Google et après quelques années, si tu es fatiguée de ton mari,
mets-le sur le Bon Coin...
Trop d'Amour, tue l' amour. Par contre trop de conneries...

Messages : 4634

index

Hors ligneMessagejames » jeu. 16 nov. 2017 13:16

Rappel très important

L'apéritif et le digestif ont été inventés
pour qui et pourquoi ?....
Le sais-tu ?
L'apéritif a été inventé pour les hommes...
afin de donner aux femmes le temps de mettre la table !
Et le digestif pour qu'elles aient le temps de faire la vaisselle !
Faut le rappeler de temps en temps ! Tout de même !!!
Trop d'Amour, tue l' amour. Par contre trop de conneries...

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1539

index

Hors ligneMessagejem59 » ven. 17 nov. 2017 10:45

Un pauvre petit bonhomme est dans un bar depuis une demi-heure.
Il contemple tristement son verre de bière en soupirant.

Tout à coup, un costaud en blouson de cuir entre dans le bar, voit le petit homme, lui donne une grande claque dans le dos en riant et lui boit sa bière.
Le petit bonhomme triste se met à pleurer à chaudes larmes.

-" Eh, oh, attends ! " lui dit le costaud, désolé. "Ce n'était qu'une plaisanterie, je te paye une autre bière, je ne voulais pas te faire pleurer ".
" Non, non, laissez ! " dit le petit homme, " je pleure parce que cette journée a été la plus terrible de ma vie : Ce matin, ma voiture tombe en panne, j'arrive en retard au travail, mon patron m'annonce qu'il me renvoie.
Quand je rentre à la maison, j'annonce ça à ma femme qui me quitte en emmenant mes deux enfants.
A peine parti, le four dans lequel ma femme faisait cuire un rôti explose et la maison brûle.
En sortant pour appeler les pompiers, je me fais renverser par une voiture.
Le temps d'arriver à l'hôpital, ma maison était détruite...
A la fin, n'en pouvant plus, je viens dans ce bar et voilà qu'un connard qui se croit rigolo, boit mon verre dans lequel j'avais mis du poison pour mettre fin à mes jours, et je vais me retrouver en taule pour meurtre !
Alors vous voyez, quand on n'a pas de bol c'est jusqu'au bout !!! "

Messages : 904

index

En ligneMessageVince » sam. 18 nov. 2017 10:17

Via les Amis du LOSC

"La blague du week end
On en parlait dans les couloirs, hier un journaliste de l'Equipe du soir l'a confirmé :"des journalistes arrivent bourrés aux conférences de Bielsa"
Certes parler football avec Marcello quand on y connais rien ,pour certains est une épreuve mais on ne peut tolérer un tel comportement.
Marc Ingla a donc décidé de faire installer un ethyllométre à l'entrée de la salle de presse et pour ceux qui ne voudront s'y soumettre est prévue une prise de sang....et or"

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1539

index

Hors ligneMessagejem59 » mar. 21 nov. 2017 18:54

Un type décide de prendre son baptême de l'air.
Il se rend dans un aéroclub
et engage la conversation avec le pilote :

> > > > " Voilà... J'aimerais prendre mon baptême de l'air
mais je voudrais un vol à sensations,
pas les petits vols pépères que vous réservez aux touristes "

> > > > " Pas de problème,
si vous êtes amateur de sensations fortes,vous allez en avoir "

> > > > Le type et le pilote montent donc dans un petit avion.
L'avion prend de la vitesse...
il roule de plus en plus vite mais ne décolle pas !
Il fonce droit sur un arbre !
Au dernier moment, le pilote tire sur le manche
et l'avion décolle en frôlant les branches de l'arbre...

> > > > Le pilote entend son client assis derrière lui dire :

> > > > " Ça, je m'y attendais !"
> > > > L'avion a maintenant pris de l'altitude.
> > > > Comme le type ne semble pas avoir eu peur au décollage,
le pilote tente la figure de "la feuille morte".
Il coupe le moteur de l'avion et ce dernier chute vers le sol.
L'avion part en vrille,
le sol se rapproche de plus en plus vite et au dernier moment,
le pilote remet les gaz et tire sur le manche !
L'avion fait un rase-mottes et reprend de l'altitude..

> > > > Le pilote entend son client dire :

> > > > " Ça, je m'y attendais aussi ! "

> > > > Énervé, le pilote bascule l'avion sur le dos.
Il vole ainsi un petit moment puis enchaîne les loopings.
Lorsqu'il termine ses acrobaties,

> > > >
le pilote entend le type dire :

> > > > " Ça, par exemple, je ne m'y attendais pas ! "
Comme le client a enfin eu les sensations fortes demandées,
le pilote pose le petit avion en douceur..
Après avoir atterri,

> > > >
> > > >
il dit à son client :

> > > > "J'ai cru que je n'arriverais jamais à vous faire peur !
Vous n'arrêtiez pas de dire "ça, je m'y attendais !"

> > > > " Écoutez bien ! "dit le type.
" Quand j'ai dit
ça, je m'y attendais !
au moment du décollage,
c'est parce que j'ai pissé dans mon pantalon
tellement j'ai eu peur!
Ensuite, quand l'avion a chuté vers le sol,
j'ai dit ça, je m'y attendais !
parce que j'ai chié dans mon pantalon tellement
j'ai eu peur ........
Par contre, quand vous avez volé sur le dos
et fait les loopings à l'envers,
tout est remonté dans le col de ma chemise,
et ça, je ne m'y attendais pas ....!!!

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1680

index

Hors ligneMessagenicobrb » mar. 21 nov. 2017 19:42

C'est l'histoire d'un cochon qui voulait changer de sexe:

Il a commencé sa vie Henri et l'a finie Henriette.
"En tout cas si un jour on manque de viande bovine, je boufferai de l'écolo, ça doit être sain comme bidoche à toujours manger bio."

Dodger jeudi 3 août 2017 21h48

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1539

index

Hors ligneMessagejem59 » lun. 27 nov. 2017 09:48

Lumbago

Dans un compartiment de train, il y a un prêtre et deux appelés qui viennent d’être libérés du service militaire :

- Moi dit le premier, en arrivant chez moi, je vais fêter mon retour avec mes potes.
Crois-moi, pendant un sacré bout de temps, je serai bourré tous les soirs ! Je vais me prendre
des cuites d’enfer !

- Moi, fait l’autre, je vais me taper des filles ! Plein de gonzesses, une par jour, peut-être même plusieurs !
Je vais faire que ça toute la journée !
Une demi-heure passe, et un des deux bidasses, qui s’est mis à lire le journal, demande à son copain :
- C’est quoi un lumbago ?
- Je sais pas…
- Et vous Monsieur le curé, vous savez ce que c’est ?

Le prêtre, qui avait entendu, outré, la conversation précédente, répond d’un ton sec :
- C’est une affection extrêmement douloureuse qui frappe les alcooliques invétérés et les obsédés qui se livrent à des orgies sexuelles !
Quelques secondes s’écoulent, puis le prêtre demande :
- Au fait, pourquoi vous me demandez ça ?

- Oh, pour rien… C’est parce que dans le journal, ils disent que le pape souffre d’un lumbago

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1539

index

Hors ligneMessagejem59 » mar. 28 nov. 2017 20:30

Un matin, au petit déjeuner, un médecin et sa femme ont une discussion orageuse.
En sortant de la maison, le médecin lance à sa femme :
- En plus, tu es minable au lit !
Vers l'heure de midi, le médecin commence à avoir des remords et décide de téléphoner à sa femme pour faire amende honorable.
Après plusieurs sonneries, sa femme répond à bout de souffle.
- Pourquoi as-tu pris autant de temps à répondre, demande le médecin, et pourquoi es-tu aussi essoufflée ?
- Je suis au lit.
- Qu'est-ce que tu fais au lit à une heure pareille ?
- Je demande l'avis d'un autre médecin…

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5500

index

Hors ligneMessagelucdelil » mar. 28 nov. 2017 21:00

loul
La vie est belle !

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1539

index

Hors ligneMessagejem59 » mer. 29 nov. 2017 09:15

ATT000011.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Retourner vers « Avenue du Petit-Paradis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Brad, Dageek, dimitar, Franek, fuckthedudez, Lejo, lelosciste, MrK, nikus, NorthSide, PO, ritonlosc, sidenorth, sirdeck, spidernam59, Vince, Zemelek et 33 invités