Avatar de l’utilisateur
Messages : 6259

index

Hors ligneMessageDjeunzzz » mar. 17 oct. 2017 21:26

Dogue-Son a écrit :Source of the post Les indemnités de transferts étaient à la base une indemnisation par le club acheteur de préjudice subi par le club vendeur (ne plus pouvoir utiliser le savoir-faire du joueur).
Elles échappaient de fait ainsi à la TVA.
L'administration fiscale a décidé que, dans le football, les montants des transferts sont si élevés qu'ils ne correspondent plus à cette notion d'indemnisation. La TVA s'applique donc depuis 2006

Ah ben ça, je ne savais pas, et l'article ne l'évoque même pas.
Et quel est le taux qui s'applique ?
"Dis-moi ce qui te fait peur, et je te dirai mon programme." (Thomas Bidegain)

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1466

index

Hors ligneMessageDogue-Son » mar. 17 oct. 2017 21:28

Taux normal 20%

Avatar de l’utilisateur
Messages : 4616

index

Hors ligneMessageMiladin Béca » mar. 17 oct. 2017 23:09

Le quotidien espagnol "Sport" (re)parle d'un intérêt du Losc pour Alcacer en janvier pour un prêt avec option d'achat mais il y aurait du monde sur le coup ( Celta Vigo, Angleterre ).
Baratte : " je me demande bien de qui il s'inspire , Lopetegui , le coach espaguoin ..."

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1489
Localisation : perdu dans l'Houtland

index

Hors ligneMessagePepper » mar. 17 oct. 2017 23:27

Merci des précisions je savais pas non plus pour la TVA à 20%

Rajouter une taxe en +, c'est une fausse bonne idée

On pourrait taper sur plein de truc avant ça. Rien que taxer les français de l'étranger pour qu'ils payent la différence de leurs impots en France ça serait déjà pas mal. Comme le font les USA depuis les années 60. Le pays le plus capitaliste du monde le fait mais quand c'est proposé en france on parle d'une mesure coco
Pogba, Griezman, Lloris and co qui payent leurs impots en france ça serait encore + rentable qu'une taxe sur les transferts du psg

Avatar de l’utilisateur
Messages : 4767

index

Hors ligneMessageBaratte » mer. 18 oct. 2017 08:38

Pepper a écrit :Source of the post Merci des précisions je savais pas non plus pour la TVA à 20%

Rajouter une taxe en +, c'est une fausse bonne idée

On pourrait taper sur plein de truc avant ça. Rien que taxer les français de l'étranger pour qu'ils payent la différence de leurs impots en France ça serait déjà pas mal. Comme le font les USA depuis les années 60. Le pays le plus capitaliste du monde le fait mais quand c'est proposé en france on parle d'une mesure coco
Pogba, Griezman, Lloris and co qui payent leurs impots en france ça serait encore + rentable qu'une taxe sur les transferts du psg

Pour quelle raison les gens devraient payer des impôts dans un pays dans lequel ils ne vivent pas ? Et pour certains , comme , au hasard dans ceux que tu cites , Griezman , dans lequel ils ne vivent plus depuis plus de 10 ans , ne vivront jamais parce que leur épouse est originaire du pays dans lequel ils vivent et parce que leurs enfants sont nés dans ce même pays ...
Juste pour info , puisque tu prends l'exemple des fooballeurs exilés , un joueur ayant passé plus de 5 ans à l'étranger a un avantage fiscal de 50% sur son imposition lorsqu'il revient jouer en France . C'est le cas d'Evra .

Avant de taxer les transactions financières liées au sport pour financer le monde amateur , on ferait mieux de taxer plus justement les plus-values boursières pour financer le chomage et la misère qu'elles provoquent .
" Votez à droite c'est soit pour préserver la société soit pour écraser l'ouvrier " .

Messages : 3772

index

Hors ligneMessagejames » mer. 18 oct. 2017 10:31

ou de mettre une taxe égale aux taxes sur les salaires, sur les marchandises arrivant d'autres pays que la communauté européenne,
Mais aussi d'exiger de l'europe de tendre vers l'harmonie des taxes diverses de ses pays ressortissants..

Cest à cause de cela, que dans tous les pays européens, se développe un sentiment de rejet de l'euro ou l'europe en général, puisqu'on avance pas de ce coté là, alors que pour les contraintes on y va dare dare.
AMIENS/ LOSC J D de la team commente : 15 eme minute , le Losc marque un but à la Bielsa et tout s'écroule.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 4724

index

Hors ligneMessagePO » mer. 18 oct. 2017 12:45

Baratte a écrit :Pour quelle raison les gens devraient payer des impôts dans un pays dans lequel ils ne vivent pas ?Et pour certains , comme , au hasard dans ceux que tu cites , Griezman , dans lequel ils ne vivent plus depuis plus de 10 ans , ne vivront jamais parce que leur épouse est originaire du pays dans lequel ils vivent et parce que leurs enfants sont nés dans ce même pays ...
Juste pour info , puisque tu prends l'exemple des fooballeurs exilés , un joueur ayant passé plus de 5 ans à l'étranger a un avantage fiscal de 50% sur son imposition lorsqu'il revient jouer en France . C'est le cas d'Evra .

Par exemple par qu'ils y ont reçu une éducation, une formation, qui leur a permis de faire carrière à l'étranger.

Les USA le font.

Et JL Mélenchon lui même s'y était engagé, et dans des termes musclés, dans son prg présidentiel...

Baratte a écrit :Avant de taxer les transactions financières liées au sport pour financer le monde amateur , on ferait mieux de taxer plus justement les plus-values boursières pour financer le chomage et la misère qu'elles provoquent .

L'un n'empêche pas l'autre, surtout à partir du moment où le joueur de foot est devenu un objet de spéculation.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1466

index

Hors ligneMessageDogue-Son » mer. 18 oct. 2017 13:04

uniquement pour la part fédérale pour les USA

Avatar de l’utilisateur
Messages : 4724

index

Hors ligneMessagePO » mer. 18 oct. 2017 13:47

Et Mélenchon, dans cadre de fameuse taxation à 90% de la part des revenus au dessus de 400 k€, voulait lui imposer la différence entre ce que les expatriés payent dans leur pays de résidence et ce qu'ils auraient payé en France sous sa gouvernance.

Promettant d'aller les chercher "jusqu'en enfer" (Sic).

Ce que semble avoir oublié certains de ses électeurs.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5442

index

En ligneMessagesolid.snake » mer. 18 oct. 2017 18:38

TLMSF interviewe Ricardo Roman - "Difficile de changer de pays si jeune"

18 octobre 2017
by Benjinho
Image
Aujourd'hui, nous vous offrons l'interview de Ricardo Roman, joueur bolivien passé par le LOSC. Le milieu de terrain de 21 ans reviens sur sa période lilloise.

Salut Ricardo, la dernière fois que nous avons parlé tu étais au LOSC. Est-ce que c'est toujours le cas?
Salut ! Non, en ce moment je me trouve en Bolivie, dans mon pays. Il y a eu des problèmes en Bolivie qui m'ont fait revenir et rompre mon contrat avec le LOSC. Ce sont des choses personnelles. Actuellement, j'attends des propositions... J'ai eu beaucoup d'offres de la part de clubs boliviens mais j'ai préféré attendre jusqu'à la prochaine période des transferts car j'aimerais jouer en dehors du pays. En attendant, je m'entraine là où j'ai commencé le foot, à l'Académie Tahuichi et je m'entraine aussi avec un préparateur physique privé.

A Lille, on ne t'a pas proposé de rester?
Oui, on a un peu parlé avec Bielsa mais ils ne pouvaient pas attendre beaucoup car ils avaient besoin de place pour d'autres joueurs étrangers.

Comment s'est passée ton expérience à Lille ?
Sans aucun doute la meilleure expérience, la plus positive. Cela m'a beaucoup aidé à grandir comme personne, comme joueur. J'ai du m'habituer à de nouvelles coutumes, apprendre à vivre seul. Franchement, ça c'est très bien passé en France, les gens m'ont très bien traité.

Tu as aussi été prêté à Mouscron et Les Herbiers...
A Mouscron, tout s'est très bien passé. J'ai pu beaucoup jouer et j'ai inscrit 9 buts. En revanche, Les Herbiers ce n'était pas une très bonne expérience. J'ai eu une blessure qui m'a éloigné des terrains pendant six mois, en plus, j'avais été convoqué avec la sélection de Bolivie pour jouer face au Brésil durant les éliminatoires de la Coupe du Monde et à cause de cette blessure, j'ai raté ça.

Tu dis qu'aux Herbier, tu aurais voulu que ça se passe autrement mais j'ai entendu dire qu'à Lille certains avaient des problèmes avec le coach?
Effectivement, à Lille il y a eu beaucoup de joueur qu'y avaient des problèmes avec l'entraineur Rachid Chihab. Il était très dur avec les joueurs et encore plus avec les sudaméricains. Il disait toujours quelque chose de mauvais sur nous. Ce n'était pas quelqu'un avec qui il était facile de parler. Maintenant, il est renvoyé. J'ai adoré travailler avec Stéphane Dumont, Arnold Dos Santos et le dernier entraineur de la réserve du LOSC, celui qui n'avait pas de cheveux (rires).

C'était comment pour un tout jeune sudaméricain d'arriver à Lille?
C'est difficile de changer de pays si jeune, la langue, le climat, la nourriture. Là, c'était compliqué. Pendant un temps, j'étais seul mais après John Jairo Ruiz, joueur du Costa Rica, m'a beaucoup aidé. Il m'a hébergè dans sa maison jusqu'à mes 18 ans. Ah, j'ai eu un problème avec la banque. Beaucoup d'argent est arrivé sur mon compte, comme je n'avais que 18 ans, ils ont pensé que je faisais des choses illégal.

Existe-t-il une grande différence entre la réserve du Losc et les Herbiers?

En vérité, il n'y a pas grande différence de niveau. La réserve du LOSC avait peut-être plus de qualité dans le jeu et aux Herbiers plus de joueurs expérimentés, plus forts. Pour moi, c'est la seule différence.

http://www.toutlemondesenfoot.fr/blog/2 ... rdo-roman/

Messages : 1302

index

Hors ligneMessagePedro_Henrique » mer. 18 oct. 2017 21:02

PO a écrit :Source of the post
Baratte a écrit :Pour quelle raison les gens devraient payer des impôts dans un pays dans lequel ils ne vivent pas ?Et pour certains , comme , au hasard dans ceux que tu cites , Griezman , dans lequel ils ne vivent plus depuis plus de 10 ans , ne vivront jamais parce que leur épouse est originaire du pays dans lequel ils vivent et parce que leurs enfants sont nés dans ce même pays ...
Juste pour info , puisque tu prends l'exemple des fooballeurs exilés , un joueur ayant passé plus de 5 ans à l'étranger a un avantage fiscal de 50% sur son imposition lorsqu'il revient jouer en France . C'est le cas d'Evra .

Par exemple par qu'ils y ont reçu une éducation, une formation, qui leur a permis de faire carrière à l'étranger.

Les USA le font.

Et JL Mélenchon lui même s'y était engagé, et dans des termes musclés, dans son prg présidentiel...

Baratte a écrit :Avant de taxer les transactions financières liées au sport pour financer le monde amateur , on ferait mieux de taxer plus justement les plus-values boursières pour financer le chomage et la misère qu'elles provoquent .

L'un n'empêche pas l'autre, surtout à partir du moment où le joueur de foot est devenu un objet de spéculation.



Perso j'ai vecu a l'étranger près de 10 ans et je ne me suis jamais senti redevable de quoi que ce soit. Ma santé, mon éducation, mes parents me les ont offertes en payant des impôts.

Pour les US, il faut gagner plus de 100,000$ et que l'imposition locale soit plus faible que la ricaine. In fine, ca fait pas bezef non plus.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1966

index

Hors ligneMessageRaouliché » mer. 18 oct. 2017 22:46

Pedro_Henrique a écrit :Source of the post
PO a écrit :Source of the post
Baratte a écrit :Pour quelle raison les gens devraient payer des impôts dans un pays dans lequel ils ne vivent pas ?Et pour certains , comme , au hasard dans ceux que tu cites , Griezman , dans lequel ils ne vivent plus depuis plus de 10 ans , ne vivront jamais parce que leur épouse est originaire du pays dans lequel ils vivent et parce que leurs enfants sont nés dans ce même pays ...
Juste pour info , puisque tu prends l'exemple des fooballeurs exilés , un joueur ayant passé plus de 5 ans à l'étranger a un avantage fiscal de 50% sur son imposition lorsqu'il revient jouer en France . C'est le cas d'Evra .

Par exemple par qu'ils y ont reçu une éducation, une formation, qui leur a permis de faire carrière à l'étranger.

Les USA le font.

Et JL Mélenchon lui même s'y était engagé, et dans des termes musclés, dans son prg présidentiel...

Baratte a écrit :Avant de taxer les transactions financières liées au sport pour financer le monde amateur , on ferait mieux de taxer plus justement les plus-values boursières pour financer le chomage et la misère qu'elles provoquent .

L'un n'empêche pas l'autre, surtout à partir du moment où le joueur de foot est devenu un objet de spéculation.



Perso j'ai vecu a l'étranger près de 10 ans et je ne me suis jamais senti redevable de quoi que ce soit. Ma santé, mon éducation, mes parents me les ont offertes en payant des impôts.

Pour les US, il faut gagner plus de 100,000$ et que l'imposition locale soit plus faible que la ricaine. In fine, ca fait pas bezef non plus.


Tes parents ont payé des impôts et des cotisations sociales (pour ce qui concerne la santé) pour financer des biens collectifs, pas une assurance privée pour leur fils chéri. Ils t'ont peut être offert ton appartement et tes billets d'avion, mais c'est un autre problème. Tu es vraiment une caricature de l'individualisme qui gouverne ce pays. Et en plus, tu ne comprends rien à ce qu'est l'impôt.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 6259

index

Hors ligneMessageDjeunzzz » jeu. 19 oct. 2017 03:56

Moi, suis assez d'accord avec Pedro.
Dans notre système, tu paies des impôts & taxes, des cotisations sociales, retraites, selon un principe de répartition instantanée, pas de capitalisation pour le futur, et encore moins d'ardoise sur le passé. Les parents du petit Pedro ont payé des impôts (ou pas d'ailleurs) qui ont permis de payer les frais de fonctionnements des structures publiques qu'il utilisait à l'époque, d'en créer des nouvelles, de finir d'en payer des anciennes, et de verser des salaires à tous ceux qui en avaient la charge de près ou de loin. Ensuite, le petit Pedro ayant enfin du poil au menton, décide de s'installer à l'étranger : il n'est redevable en rien financièrement à l'état français, n'utilisant aucune des structures, aucun des services financés par celui-ci durant son exil. Au mieux, il a une dette morale envers Mme Courtecuisse, prof d'anglais au collège qui lui a permis de s'intéresser à la matière et d'y acquérir un bon niveau , mais il ne lui doit pas un 96ème (on suppose qu'elle avait 3 classes) de ses émoluments de l'année scolaire 84/85 ! Mme Courtecuisse a déjà été payée, en partie (toujours ou pas) par les parents de Pedro.
Et c'est pareil pour les footeux. Ce n'est pas de l'exil fiscal, c'est de l'opportunité de carrière. Ils ne doivent rien à la France pendant leur carrière à l'étranger, hormis sur leurs éventuels salaires au sein de l'EdF, et leurs contrats publicitaires sur le marché français, c'est tout.
Il n'y a rien d'individualiste dans cette démarche, c'est juste une inscription logique dans notre système : t'es là, tu paies, t'es pas là, tu paies pas. Et c'est d'ailleurs grâce à ce principe que l'administration fiscale a pu redresser quelques exilés bruxellois en démontrant qu'ils passaient plus de temps en France qu'en Belgique et que leur véritable résidence fiscale était Courbevoie et non Waterloo.
"Dis-moi ce qui te fait peur, et je te dirai mon programme." (Thomas Bidegain)

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3371

index

En ligneMessagedodger » jeu. 19 oct. 2017 08:34

+1
Pour faire simple, tu payes où tu vis.
Les victoires sont au football ce que les miracles sont à la religion, il en faut de temps en temps pour continuer à y croire.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3345

index

Hors ligneMessageJeanne Massa » jeu. 19 oct. 2017 09:04

Vous êtes des crypto-bolcheviques.
UNLIMITED

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1048

index

Hors ligneMessagerud » jeu. 19 oct. 2017 09:50

Débat pas simple, mais à mon sens, tu es français, tu dois contribuer au financement de la France (au moins "symboliquement").
Tu a beau vivre à l'étranger, tu gardes le droit de vote, tu peux rentrer te faire soigner si besoin (et bon nombre le font !), tu bénéficies des réseaux & structures de la diplomatie française...

Bref, si tu vis à l'étranger et n'estime ne plus rien devoir à la France, bah change de nationalité... sinon contribue !

Messages : 1239

index

En ligneMessageAutocrate » jeu. 19 oct. 2017 09:55

solid.snake a écrit :Source of the post TLMSF interviewe Ricardo Roman - "Difficile de changer de pays si jeune"

18 octobre 2017
by Benjinho
Image
Aujourd'hui, nous vous offrons l'interview de Ricardo Roman, joueur bolivien passé par le LOSC. Le milieu de terrain de 21 ans reviens sur sa période lilloise.

Salut Ricardo, la dernière fois que nous avons parlé tu étais au LOSC. Est-ce que c'est toujours le cas?
Salut ! Non, en ce moment je me trouve en Bolivie, dans mon pays. Il y a eu des problèmes en Bolivie qui m'ont fait revenir et rompre mon contrat avec le LOSC. Ce sont des choses personnelles. Actuellement, j'attends des propositions... J'ai eu beaucoup d'offres de la part de clubs boliviens mais j'ai préféré attendre jusqu'à la prochaine période des transferts car j'aimerais jouer en dehors du pays. En attendant, je m'entraine là où j'ai commencé le foot, à l'Académie Tahuichi et je m'entraine aussi avec un préparateur physique privé.

A Lille, on ne t'a pas proposé de rester?
Oui, on a un peu parlé avec Bielsa mais ils ne pouvaient pas attendre beaucoup car ils avaient besoin de place pour d'autres joueurs étrangers.

Comment s'est passée ton expérience à Lille ?
Sans aucun doute la meilleure expérience, la plus positive. Cela m'a beaucoup aidé à grandir comme personne, comme joueur. J'ai du m'habituer à de nouvelles coutumes, apprendre à vivre seul. Franchement, ça c'est très bien passé en France, les gens m'ont très bien traité.

Tu as aussi été prêté à Mouscron et Les Herbiers...
A Mouscron, tout s'est très bien passé. J'ai pu beaucoup jouer et j'ai inscrit 9 buts. En revanche, Les Herbiers ce n'était pas une très bonne expérience. J'ai eu une blessure qui m'a éloigné des terrains pendant six mois, en plus, j'avais été convoqué avec la sélection de Bolivie pour jouer face au Brésil durant les éliminatoires de la Coupe du Monde et à cause de cette blessure, j'ai raté ça.

Tu dis qu'aux Herbier, tu aurais voulu que ça se passe autrement mais j'ai entendu dire qu'à Lille certains avaient des problèmes avec le coach?
Effectivement, à Lille il y a eu beaucoup de joueur qu'y avaient des problèmes avec l'entraineur Rachid Chihab. Il était très dur avec les joueurs et encore plus avec les sudaméricains. Il disait toujours quelque chose de mauvais sur nous. Ce n'était pas quelqu'un avec qui il était facile de parler. Maintenant, il est renvoyé. J'ai adoré travailler avec Stéphane Dumont, Arnold Dos Santos et le dernier entraineur de la réserve du LOSC, celui qui n'avait pas de cheveux (rires).

C'était comment pour un tout jeune sudaméricain d'arriver à Lille?
C'est difficile de changer de pays si jeune, la langue, le climat, la nourriture. Là, c'était compliqué. Pendant un temps, j'étais seul mais après John Jairo Ruiz, joueur du Costa Rica, m'a beaucoup aidé. Il m'a hébergè dans sa maison jusqu'à mes 18 ans. Ah, j'ai eu un problème avec la banque. Beaucoup d'argent est arrivé sur mon compte, comme je n'avais que 18 ans, ils ont pensé que je faisais des choses illégal.

Existe-t-il une grande différence entre la réserve du Losc et les Herbiers?

En vérité, il n'y a pas grande différence de niveau. La réserve du LOSC avait peut-être plus de qualité dans le jeu et aux Herbiers plus de joueurs expérimentés, plus forts. Pour moi, c'est la seule différence.

http://www.toutlemondesenfoot.fr/blog/2 ... rdo-roman/



Intéressant , j'espère qu'il arrivera à rebondir !

Avatar de l’utilisateur
Messages : 4724

index

Hors ligneMessagePO » jeu. 19 oct. 2017 10:29

Pedro_Henrique a écrit :Source of the post
PO a écrit :Source of the post
Baratte a écrit :Pour quelle raison les gens devraient payer des impôts dans un pays dans lequel ils ne vivent pas ?Et pour certains , comme , au hasard dans ceux que tu cites , Griezman , dans lequel ils ne vivent plus depuis plus de 10 ans , ne vivront jamais parce que leur épouse est originaire du pays dans lequel ils vivent et parce que leurs enfants sont nés dans ce même pays ...
Juste pour info , puisque tu prends l'exemple des fooballeurs exilés , un joueur ayant passé plus de 5 ans à l'étranger a un avantage fiscal de 50% sur son imposition lorsqu'il revient jouer en France . C'est le cas d'Evra .

Par exemple par qu'ils y ont reçu une éducation, une formation, qui leur a permis de faire carrière à l'étranger.

Les USA le font.

Et JL Mélenchon lui même s'y était engagé, et dans des termes musclés, dans son prg présidentiel...

Baratte a écrit :Avant de taxer les transactions financières liées au sport pour financer le monde amateur , on ferait mieux de taxer plus justement les plus-values boursières pour financer le chomage et la misère qu'elles provoquent .

L'un n'empêche pas l'autre, surtout à partir du moment où le joueur de foot est devenu un objet de spéculation.



Perso j'ai vecu a l'étranger près de 10 ans et je ne me suis jamais senti redevable de quoi que ce soit. Ma santé, mon éducation, mes parents me les ont offertes en payant des impôts.

Pour les US, il faut gagner plus de 100,000$ et que l'imposition locale soit plus faible que la ricaine. In fine, ca fait pas bezef non plus.

C'est un point de vue qui se défend tout à fait.

J'aurais dû mettre un point d'interrogation à la fin de ma première phrase, puisque mon propos était plus un questionnement qu'une affirmation. Mea Culpa.

A la base, je répondais à une question de Baratte, qui semblait avoir oublié ce point clef du programme de son candidat Mélenchon.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3203

index

Hors ligneMessagepfff... » jeu. 19 oct. 2017 10:34

Autocrate a écrit :Source of the post
solid.snake a écrit :Source of the post TLMSF interviewe Ricardo Roman - "Difficile de changer de pays si jeune"

18 octobre 2017
by Benjinho
Image
Aujourd'hui, nous vous offrons l'interview de Ricardo Roman, joueur bolivien passé par le LOSC. Le milieu de terrain de 21 ans reviens sur sa période lilloise.

Salut Ricardo, la dernière fois que nous avons parlé tu étais au LOSC. Est-ce que c'est toujours le cas?
Salut ! Non, en ce moment je me trouve en Bolivie, dans mon pays. Il y a eu des problèmes en Bolivie qui m'ont fait revenir et rompre mon contrat avec le LOSC. Ce sont des choses personnelles. Actuellement, j'attends des propositions... J'ai eu beaucoup d'offres de la part de clubs boliviens mais j'ai préféré attendre jusqu'à la prochaine période des transferts car j'aimerais jouer en dehors du pays. En attendant, je m'entraine là où j'ai commencé le foot, à l'Académie Tahuichi et je m'entraine aussi avec un préparateur physique privé.

A Lille, on ne t'a pas proposé de rester?
Oui, on a un peu parlé avec Bielsa mais ils ne pouvaient pas attendre beaucoup car ils avaient besoin de place pour d'autres joueurs étrangers.

Comment s'est passée ton expérience à Lille ?
Sans aucun doute la meilleure expérience, la plus positive. Cela m'a beaucoup aidé à grandir comme personne, comme joueur. J'ai du m'habituer à de nouvelles coutumes, apprendre à vivre seul. Franchement, ça c'est très bien passé en France, les gens m'ont très bien traité.

Tu as aussi été prêté à Mouscron et Les Herbiers...
A Mouscron, tout s'est très bien passé. J'ai pu beaucoup jouer et j'ai inscrit 9 buts. En revanche, Les Herbiers ce n'était pas une très bonne expérience. J'ai eu une blessure qui m'a éloigné des terrains pendant six mois, en plus, j'avais été convoqué avec la sélection de Bolivie pour jouer face au Brésil durant les éliminatoires de la Coupe du Monde et à cause de cette blessure, j'ai raté ça.

Tu dis qu'aux Herbier, tu aurais voulu que ça se passe autrement mais j'ai entendu dire qu'à Lille certains avaient des problèmes avec le coach?
Effectivement, à Lille il y a eu beaucoup de joueur qu'y avaient des problèmes avec l'entraineur Rachid Chihab. Il était très dur avec les joueurs et encore plus avec les sudaméricains. Il disait toujours quelque chose de mauvais sur nous. Ce n'était pas quelqu'un avec qui il était facile de parler. Maintenant, il est renvoyé. J'ai adoré travailler avec Stéphane Dumont, Arnold Dos Santos et le dernier entraineur de la réserve du LOSC, celui qui n'avait pas de cheveux (rires).

C'était comment pour un tout jeune sudaméricain d'arriver à Lille?
C'est difficile de changer de pays si jeune, la langue, le climat, la nourriture. Là, c'était compliqué. Pendant un temps, j'étais seul mais après John Jairo Ruiz, joueur du Costa Rica, m'a beaucoup aidé. Il m'a hébergè dans sa maison jusqu'à mes 18 ans. Ah, j'ai eu un problème avec la banque. Beaucoup d'argent est arrivé sur mon compte, comme je n'avais que 18 ans, ils ont pensé que je faisais des choses illégal.

Existe-t-il une grande différence entre la réserve du Losc et les Herbiers?

En vérité, il n'y a pas grande différence de niveau. La réserve du LOSC avait peut-être plus de qualité dans le jeu et aux Herbiers plus de joueurs expérimentés, plus forts. Pour moi, c'est la seule différence.

http://www.toutlemondesenfoot.fr/blog/2 ... rdo-roman/



Intéressant , j'espère qu'il arrivera à rebondir !


+1
Avec Boufal et Eder, 2 techniciens hors-pair, on a sans doute la meilleure équipe de L1 après le PSG
"Laisser tomber 2 minutes cet idiot de Trump,... De toutes façons, il n'a aucune chance d'être élu." EJ

Avatar de l’utilisateur
Messages : 5442

index

En ligneMessagesolid.snake » jeu. 19 oct. 2017 10:58

Monaco: Dimitri Rybolovlev inculpé pour complicité d'atteinte à la vie privée

http://www.20minutes.fr/sport/2154087-2 ... or=RSS-149


Retourner vers « Avenue du Petit-Paradis »