Avatar de l’utilisateur
Messages : 1668

index

Hors ligneMessagesergent pepper » dim. 13 janv. 2019 22:15

LE COUP DE GRAND DEBAT
Macron a écrit aux français une lettre qu’ils liront peut-être, s’ils ont le temps. Cette lettre sera un flop. Bavarde,sans angle qui souligne les enjeux politique, elle faufile son discours entre les sujets qu’elle aborde de façon erratique La demande de clarté et de sincérité qui monte du pays se dilue ici dans une dissertation laborieuse et chafouine. Ce qui tue dans l’œuf ce qu’elle pourrait être, c’est qu’elle affirme d’une part une volonté de continuité « droit dans les bottes » de la politique libérale et d’autre part le fait qu’on ne sait rien à propos de la façon dont les bavardages prévus donneront lieu à des décisions. Ce document, à lui seul, confirme l’incompréhension de Macron sur la nature du moment politique en cours. Imagine-t-on Mai 1968 se terminant dans un colloque décentralisé de cette sorte ?
Parfois en lisant, on se frotte parfois les yeux ! Quel culot quand même ! De fausses questions ouvertes sonnent comme autant de manifestes de pensée libérale. Comme cette saillie de faux bon sens : « Mais l’impôt, lorsqu’il est trop élevé, prive notre économie des ressources qui pourraient utilement s’investir dans les entreprises, créant ainsi de l’emploi et de la croissance. Et il prive les travailleurs du fruit de leurs efforts. Nous ne reviendrons pas sur les mesures que nous avons prises pour corriger cela afin d’encourager l’investissement et faire que le travail paie davantage ». Autrement dit on ne peut remettre en cause la suppression de l’ISF ou la pérennisation du CICE puisque c’est ce qui est désigné par ce vocabulaire technocratique. Dès fois, la ficelle est vraiment très grosse : « Faut-il supprimer certains services publics qui seraient dépassés ou trop chers par rapport à leur utilité ? A l’inverse, voyez-vous des besoins nouveaux de services publics et comment les financer ? »
Qui pourrait bien être entrainé par une telle prose faite de tant de ruses et dissimulations ?
C’est le moment de rappeler que Macron a déjà fait deux fois le coup de grand débat. Une fois à propos de l’Outre-Mer, une seconde à propos de l’Europe. De tout cela il n’est rien sorti de concret. Même pas des souvenirs. Et pour ce qui concerne l’Europe, on peut dire que personne ne s’est rendu compte que l’événement avait lieu ! Il y a une différence de taille pourtant. Car ce nouveau « grand débat » est présenté comme la réponse à la situation d’insurrection citoyenne. Et cela au moment même où elle vient de faire une démonstration de force remarquée ce samedi. La seule question qui vaille c’est de savoir si elle répond si peu que ce soit à l’état d’esprit du moment. Je crois le contraire. Le décalage se ressent quasi physiquement. Le ton, l’abord des thèmes, tout sent à plein nez la technocratie, et l’arrogance intellectuelle. Et en même temps on voit crument le manque d’empathie pour le peuple en action. Pourtant ceux-là en 10 semaines 12 morts et 1000 blessés ont fait basculer le néo libéralisme triomphant dans la détestation universelle. Les stratèges de l’Elysée ne semblent pas comprendre que le slogan de toutes les manifestation est « Macron démission ». C’est cela qui fédère l’expression commune. C’est une sérieuse indication sur le fait que les questions sociales sont devenues une question désormais politique dans le pays. Ce qui ne se règle pas avec l’organisation de causeries. La vague de l’histoire passe. Quelqu’un le dit à Macron ?
ZAPPA forever <3
La démocratie n'est pas la loi de la majorité mais la protection des minorités. Albert Camus.
L'homme est une erreur du règne animal car il a été doué d'une conscience bien qu'aussi soumis que tous les animaux à ses instincts.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 7379

index

Hors ligneMessagedodger » dim. 13 janv. 2019 22:19

Toutes les vagues même les plus violentes s'étalent sur le sable.
Je rencontre beaucoup de donneurs de leçons mais très rarement des montreurs d'exemples...

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1896

index

Hors ligneMessageNicobungy » dim. 13 janv. 2019 22:20

Sauf les tsunamis.
J'ai l'impression que le deuxième mandat de not'bon président Macron va en énerver quelques-uns. dodger » sam. 29 déc. 2018 23:41
Tu es l'antechrist des climato-dubitatifs ! PO » jeu. 27 déc. 2018 17:27

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1896

index

Hors ligneMessageNicobungy » dim. 13 janv. 2019 22:55

J'ai l'impression que le deuxième mandat de not'bon président Macron va en énerver quelques-uns. dodger » sam. 29 déc. 2018 23:41
Tu es l'antechrist des climato-dubitatifs ! PO » jeu. 27 déc. 2018 17:27

Avatar de l’utilisateur
Messages : 7379

index

Hors ligneMessagedodger » dim. 13 janv. 2019 23:07

Nicobungy a écrit :Source of the post Sauf les tsunamis.

Et ils s'étaleraient où ?
Je rencontre beaucoup de donneurs de leçons mais très rarement des montreurs d'exemples...

Avatar de l’utilisateur
Messages : 13578

index

En ligneMessageDjeunzzz » dim. 13 janv. 2019 23:12

DTC !
"Ouvriers, paysans, ou militaires en campagne, tout le monde passe un jour sur un pont Ducran & Lapoigne !"

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1896

index

Hors ligneMessageNicobungy » dim. 13 janv. 2019 23:14

Bonne réponse Djeunzzz !
J'ai l'impression que le deuxième mandat de not'bon président Macron va en énerver quelques-uns. dodger » sam. 29 déc. 2018 23:41
Tu es l'antechrist des climato-dubitatifs ! PO » jeu. 27 déc. 2018 17:27

Avatar de l’utilisateur
Messages : 2175

index

Hors ligneMessageUrsulet » lun. 14 janv. 2019 07:45

Il est accueillant son cul!
PL, le forum où il n'y a que des experts...

Avatar de l’utilisateur
Messages : 7379

index

Hors ligneMessagedodger » lun. 14 janv. 2019 08:04

Non c'est pas possible, il y a déjà les trois quarts des politiciens, la totalité des gilets jaunes et tous les religieux donc il n'y a plus de place DMC.
C'est bien simple quand je largue une caisse le lundi, ça pue le mercredi, le temps que ça trouve son chemin !
Je rencontre beaucoup de donneurs de leçons mais très rarement des montreurs d'exemples...

Messages : 6262

index

Hors ligneMessagejames » lun. 14 janv. 2019 08:48

dodger a écrit :Source of the post Non c'est pas possible, il y a déjà les trois quarts des politiciens, la totalité des gilets jaunes et tous les religieux donc il n'y a plus de place DMC.
C'est bien simple quand je largue une caisse le lundi, ça pue le mercredi, le temps que ça trouve son chemin !
pourvu que t'attrapes pas la gastro.
Et fait gaffe à l'accumulation des gaz, _a explose vite en ce moment.
Il vaut mieux donner à réfléchir plutôt que de chercher à convaincre.

Messages : 2954

index

Hors ligneMessageFouilloux » lun. 14 janv. 2019 09:24

À propos du débat que veut lancer le gouvernement :
J'ai quand même de gros gros doutes sur la volonté de débattre des mecs qui chaque samedi, viennent deglinguer le centre ville de mon patelin.

Donc on peut douter de la réelle volonté du gouvernement d'ouvrir le dialogue, et tout autant des GJ.
Ça devrait faire un match nul..... Ah oui, comment dit on déjà ?...... une "purge"...

Messages : 7615

index

Hors ligneMessageBaratte » lun. 14 janv. 2019 09:39

Fouilloux a écrit :Source of the post À propos du débat que veut lancer le gouvernement :
J'ai quand même de gros gros doutes sur la volonté de débattre des mecs qui chaque samedi, viennent deglinguer le centre ville de mon patelin.

Donc on peut douter de la réelle volonté du gouvernement d'ouvrir le dialogue, et tout autant des GJ.
Ça devrait faire un match nul..... Ah oui, comment dit on déjà ?...... une "purge"...

J'ai quand même un gros doute sur la volonté du roi de débattre . Ses aide de camp , j'en parle même pas .
Il a du mal à admettre qu'au moins les 3/4 des français n'en peuvent déjà plus de sa tronche de banquier méprisant .

Messages : 1386

index

Hors ligneMessageVince » lun. 14 janv. 2019 10:12

Fouilloux a écrit :Source of the post À propos du débat que veut lancer le gouvernement :
J'ai quand même de gros gros doutes sur la volonté de débattre des mecs qui chaque samedi, viennent deglinguer le centre ville de mon patelin.

Donc on peut douter de la réelle volonté du gouvernement d'ouvrir le dialogue, et tout autant des GJ.
Ça devrait faire un match nul..... Ah oui, comment dit on déjà ?...... une "purge"...

Clair j'ai discuté ce week end avec certains d'entre eux (les moins alocolisés) ce qui revient en boucle :" Macron démission et Marine au pouvoir"

Messages : 7615

index

Hors ligneMessageBaratte » lun. 14 janv. 2019 10:22

Image

Avatar de l’utilisateur
Messages : 42

index

Hors ligneMessageJLuc » lun. 14 janv. 2019 10:23

Vince a écrit :
Fouilloux a écrit :Source of the post À propos du débat que veut lancer le gouvernement :
J'ai quand même de gros gros doutes sur la volonté de débattre des mecs qui chaque samedi, viennent deglinguer le centre ville de mon patelin.

Donc on peut douter de la réelle volonté du gouvernement d'ouvrir le dialogue, et tout autant des GJ.
Ça devrait faire un match nul..... Ah oui, comment dit on déjà ?...... une "purge"...

Clair j'ai discuté ce week end avec certains d'entre eux (les moins alocolisés) ce qui revient en boucle :" Macron démission et Marine au pouvoir"


Il ne s’est pas installé d’autorité, il a été élu par les Français. Tout comme on sait que les candidats à la Présidentielle ont un programme. Pendant leur campagne, ils ne font que d’en parler. Peut-être que certains ont juste retenu suppression de la taxe d’habitation mais voilà, il n’y avait pas que cela.
Voter Macron parce qu’en face il y a Marine Le Pen, c’est pareil, c’est un choix il faut donc assumer. Sinon il y a le vote blanc même s’il n’est pas pris en compte. Personnellement, je l’ai déjà utilisé.

Par contre, je pense qu’on n’en serait peut-être pas là s’il y avait une véritable représentativité des électeurs et de leur parti à l’Assemblée. On a bien compris que l’intérêt des partis dis traditionnels prime (LRem y compris). Donc, à force de bâillonner des voix, voilà où cela mène. La France n’a pas de proportionnelle, c’est un cas unique en Europe. Et ce n’est pas une dosette éventuelle à 15 % qui changera les choses avec un maintien d’un scrutin majoritaire à deux tours. Pour moi, les législatives sont discutables mais pas la Présidentielle.

Messages : 6262

index

Hors ligneMessagejames » lun. 14 janv. 2019 10:49

?
Il vaut mieux donner à réfléchir plutôt que de chercher à convaincre.

Messages : 2954

index

Hors ligneMessageFouilloux » lun. 14 janv. 2019 11:24

La proportionnelle, le pire système électoral qu'on puisse mettre en oeuvre en France : un système dans lequel ne fonctionnent que des alliances, et donc ou les partis à 5% ont le pouvoir, tandis que ceux arrivés en tête peuvent en être écartés (suivez mon regard...)
Pour ajouter de la merde au merdier, il n'y a pas mieux.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 42

index

Hors ligneMessageJLuc » lun. 14 janv. 2019 11:36

lol

Messages : 1386

index

Hors ligneMessageVince » lun. 14 janv. 2019 11:43

Fouilloux a écrit :Source of the post La proportionnelle, le pire système électoral qu'on puisse mettre en oeuvre en France : un système dans lequel ne fonctionnent que des alliances, et donc ou les partis à 5% ont le pouvoir, tandis que ceux arrivés en tête peuvent en être écartés (suivez mon regard...)
Pour ajouter de la merde au merdier, il n'y a pas mieux.

Pour gagner du temps plutot que la proportionnelle donner tout de suite le pouvoir à l'alliance rouge-brun melenchon- lepen comme chez les ritaux

Avatar de l’utilisateur
Messages : 1953

index

Hors ligneMessageCalin Vitakic » lun. 14 janv. 2019 11:50

JLuc a écrit :lol

Pourquoi lol ?
Yusuf, mais si tu crois un jour que le losc tu aimes. Ne crois pas que tes souvenirs me gênent. Et cours, cours jusqu'à perdre haleine
Viens me retrouver.


Retourner vers « Avenue du Petit-Paradis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Cquain, CRICRI, Djeunzzz, Dogue-Son, eljano, Entonox, fuckthedudez, HENRI JOORIS, jackhammer, losc05, Mrjo, Nekfra, raymondbarh, sammy, spidernam59, steely dan, thierryrabat et 37 invités