Messages : 1581

index

Hors ligneMessagebutagaz » sam. 30 mai 2020 17:12

C'est loufoque en fait, chacun son humour

Avatar de l’utilisateur
Messages : 15092

index

Hors ligneMessageDjeunzzz » sam. 30 mai 2020 17:16

Loufoque my wife ?
"Ouvriers, paysans, ou militaires en campagne, tout le monde passe un jour sur un pont Ducran & Lapoigne !"

Avatar de l’utilisateur
Messages : 4817

index

Hors ligneMessageeljano » lun. 8 juin 2020 13:51

Zappa a écrit :Source of the post
sergent pepper a écrit :Source of the post
Zappa a écrit :Source of the post

Alors si je clique sur une chaine j'ai bien l'image (petite fenêtre) mais impossible de'activer le son ou d'agrandir l'image. Dans ce cas ça ouvre un autre onglet (pub).
Par contre si je clique sur "Regarder", là il me demande de créer un compte.


outils necessaires pour regarder les matchs en stream : ADblock

sur ce site il n'y a aucune inscription, aucun compte à créer. Tu cliques juste sur la chaine qui t’intéresse. la page s'ouvre, tu descends et apparaîtra un écran caché par une ou deux "pubs"/"spams" (les message colorés "regardez maintenant" ou "lancer le stream") que tu fermes. Faut bien penser à fermer l'onglet supplémentaire qui s'ouvre seul en général quand tu évacues les pubs de l'écran. Rien de bien méchant et habituel en streaming.

Il faut éviter les gros boutons oranges, bleus ou verts ou il y a marqué "regardez maintenant" et autres.

Ce site je l'utilise pour quasi chaque match, et jamais de problème. Quand ça rame un peu, j'alterne avec livetv.sx


OK merci je vais ressayer !
Pour Adblock pas mal de sites détectent sa présence et demandent de le désactiver.

Remontage de topic, ça va servir.
Faites pas les cons, restez chez vous.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 938

index

Hors ligneMessagelosc_vador » lun. 8 juin 2020 16:39

Sur Netflix je viens de mater "Dead to me" , je ne dis rien car je ne veux pas spoiler mais franchement on s'y laisse prendre ( ça s'approche d'une satyre sociale )
et la saison 4 de 13 raisons why ( c'est toujours bon mais sa s'essouffle)
Celui qui ne doute pas de ce qu'il voit ou de ce qu'on lui a dit n'atteindra jamais la vérité : il fera confiance à l'opinion commune, souvent erronée et toujours malléable, ou à ses sens, généralement trompeurs.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 10177

index

Hors ligneMessageMiladin Béca » sam. 13 juin 2020 07:39

Hier soir on a regardé le film Arrival sur Netflix.

Sympa.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 10189

index

Hors ligneMessagePO » sam. 13 juin 2020 12:00

"Le Roi" (Sorti en Novembre 2019 sur Netflix). Histoire de l'arrivée au trône de Henry V. Librement inspiré de Shakespeare, lui même librement inspiré de l'histoire du règne de Henry V, avec en point d'orgue, la fameuse bataille d'Azincourt en 1415 (Pas de Calais à mi-chemin entre Lens et Le Touquet).

Quelques libertés avec l'histoire, mais photo, décors et costumes somptueux ! A voir absolument en VOSF, car c'était l'époque où les rois d'Angleterre parlaient aussi bien anglais que français (Vu que les princes et princesses des 2 nations se mariaient fréquemment). Et rien que le dauphin du Roi de France interprété par un Robert Pattinson parlant anglais avec un accent français à couper au couteau vaut le détour.

Grosse reconstitution d'Azincourt vers la fin du film, mais c'est avant tout un film qui montre comment déjà à l'époque les rois étaient bien plus gouvernés que gouvernants.

PS : Naturally, nous français n'y avons pas le beau rôle...

Avatar de l’utilisateur
Messages : 7580

index

Hors ligneMessageMalébolgia » sam. 13 juin 2020 21:20

J'ai maté Le Mans 66 hier. Très très bon!

Christian Bale et Damon au top. En 4k avec le home-cinéma sur du Dolby Atmos, c'est que du bonheur.

https://www.youtube.com/watch?v=maxybmxQuTE

Avatar de l’utilisateur
Messages : 4817

index

Hors ligneMessageeljano » sam. 13 juin 2020 22:16

PO a écrit :Source of the post "Le Roi" (Sorti en Novembre 2019 sur Netflix). Histoire de l'arrivée au trône de Henry V. Librement inspiré de Shakespeare, lui même librement inspiré de l'histoire du règne de Henry V, avec en point d'orgue, la fameuse bataille d'Azincourt en 1415 (Pas de Calais à mi-chemin entre Lens et Le Touquet).

Quelques libertés avec l'histoire, mais photo, décors et costumes somptueux ! A voir absolument en VOSF, car c'était l'époque où les rois d'Angleterre parlaient aussi bien anglais que français (Vu que les princes et princesses des 2 nations se mariaient fréquemment). Et rien que le dauphin du Roi de France interprété par un Robert Pattinson parlant anglais avec un accent français à couper au couteau vaut le détour.

Grosse reconstitution d'Azincourt vers la fin du film, mais c'est avant tout un film qui montre comment déjà à l'époque les rois étaient bien plus gouvernés que gouvernants.

PS : Naturally, nous français n'y avons pas le beau rôle...

Pas tout à fait.
On parlait français à la cour d'Angleterre depuis la victoire du franco-normand Guillaume le Conquérant en 1066 à Hastings, et sa prise du pouvoir qui a suivi.
D'où ont découlé les luttes entre les normands (français) et les autochtones saxons racontée de façon romanesque dans la légende de Robin des bois et les romans Ivanhoé de Walter Scott.
Par la suite, les Plantagenets, comtes d'Anjou, conquièrent l'Angleterre au début du 12iem siècle.
Jusqu'au 15iem siècle, la langue de la cour d'Angleterre était le français, c'est une des raisons pour laquelle environ 30 à 40% des mots anglais viennent du français.
La devise de l'ordre de la chevalerie anglaise est "Honni soit qui mal y pense", en français dans le texte.
Faites pas les cons, restez chez vous.

Messages : 5848

index

En ligneMessageDageek » sam. 13 juin 2020 23:08

Malébolgia a écrit :Source of the post J'ai maté Le Mans 66 hier. Très très bon!

Christian Bale et Damon au top. En 4k avec le home-cinéma sur du Dolby Atmos, c'est que du bonheur.

https://www.youtube.com/watch?v=maxybmxQuTE

T as quoi comme système de son ?

Avatar de l’utilisateur
Messages : 10189

index

Hors ligneMessagePO » dim. 14 juin 2020 11:56

eljano a écrit :Source of the post
PO a écrit :Source of the post "Le Roi" (Sorti en Novembre 2019 sur Netflix). Histoire de l'arrivée au trône de Henry V. Librement inspiré de Shakespeare, lui même librement inspiré de l'histoire du règne de Henry V, avec en point d'orgue, la fameuse bataille d'Azincourt en 1415 (Pas de Calais à mi-chemin entre Lens et Le Touquet).

Quelques libertés avec l'histoire, mais photo, décors et costumes somptueux ! A voir absolument en VOSF, car c'était l'époque où les rois d'Angleterre parlaient aussi bien anglais que français (Vu que les princes et princesses des 2 nations se mariaient fréquemment). Et rien que le dauphin du Roi de France interprété par un Robert Pattinson parlant anglais avec un accent français à couper au couteau vaut le détour.

Grosse reconstitution d'Azincourt vers la fin du film, mais c'est avant tout un film qui montre comment déjà à l'époque les rois étaient bien plus gouvernés que gouvernants.

PS : Naturally, nous français n'y avons pas le beau rôle...

Pas tout à fait.
On parlait français à la cour d'Angleterre depuis la victoire du franco-normand Guillaume le Conquérant en 1066 à Hastings, et sa prise du pouvoir qui a suivi.
D'où ont découlé les luttes entre les normands (français) et les autochtones saxons racontée de façon romanesque dans la légende de Robin des bois et les romans Ivanhoé de Walter Scott.
Par la suite, les Plantagenets, comtes d'Anjou, conquièrent l'Angleterre au début du 12iem siècle.
Jusqu'au 15iem siècle, la langue de la cour d'Angleterre était le français, c'est une des raisons pour laquelle environ 30 à 40% des mots anglais viennent du français.
La devise de l'ordre de la chevalerie anglaise est "Honni soit qui mal y pense", en français dans le texte.

Merci pour cet apport historique EJ. Quand je parlais de mariages "franco-anglais", ça n'était effectivement que la conséquence des prises de pouvoir d'une nation sur l'autre au gré des guerres menées et gagnées.

C'est d'ailleurs la conclusion de ce film romancé, quand le jeune roi Henry V (Et Prince de Galles) vient de vaincre les français à Azincourt (Ce qui signera d'ailleurs la fin de la domination des armées cuirassées à cheval sur des troupes au sol bien plus légères et mobiles, puisque les français vont perdre bien qu'étant plus nombreux et plus puissamment équipés) et que dans les "négociations" qui s'en suivent avec Charles VI, celui-ci lui propose sa fille, Catherine de Valois (Interprêtée par Lily Rose Depp) en mariage.

Concernant la part du français dans le vocabulaire anglais, certains linguistes disent 1/3 d'autres vont jusque 2/3. Il y a un Wiki passionnant sur le sujet.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Influence_du_fran%C3%A7ais_sur_l%27anglais

On ne fait pas forcément le lien immédiatement, mais quand on se dit comment un anglais prononcerait tel ou tel mot français, on s'aperçoit que souvent le mot en question existe, avec une correspondance directe ou dérivée.
Lewis = Louis
Coward = Couard
Towel = Toile
Tennis = Tenez (Qui était le mot prononcé à l'engagement au Jeu de Paume)
Very = Vrai

Etc...

Avatar de l’utilisateur
Messages : 7580

index

Hors ligneMessageMalébolgia » dim. 14 juin 2020 12:01

Image

Jamo S809 HC 5.2.4

Un jour je remplacerais la totale par

Image

Sennheiser Ambeo SoundBar 2,5k€ ...

Avatar de l’utilisateur
Messages : 417

index

Hors ligneMessageMidas » dim. 14 juin 2020 12:24

La saison 3 de Dark qui déboule le 27 juin, j'ai rarement été aussi impatient de voir une série.
Je vais mater les 2 premières saisons pour bien me remémorer tout le bordel, ces histoires de voyage dans le temps, pas facile à suivre.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 4817

index

Hors ligneMessageeljano » dim. 14 juin 2020 12:47

PO a écrit :
eljano a écrit :Source of the post
PO a écrit :Source of the post "Le Roi" (Sorti en Novembre 2019 sur Netflix). Histoire de l'arrivée au trône de Henry V. Librement inspiré de Shakespeare, lui même librement inspiré de l'histoire du règne de Henry V, avec en point d'orgue, la fameuse bataille d'Azincourt en 1415 (Pas de Calais à mi-chemin entre Lens et Le Touquet).

Quelques libertés avec l'histoire, mais photo, décors et costumes somptueux ! A voir absolument en VOSF, car c'était l'époque où les rois d'Angleterre parlaient aussi bien anglais que français (Vu que les princes et princesses des 2 nations se mariaient fréquemment). Et rien que le dauphin du Roi de France interprété par un Robert Pattinson parlant anglais avec un accent français à couper au couteau vaut le détour.

Grosse reconstitution d'Azincourt vers la fin du film, mais c'est avant tout un film qui montre comment déjà à l'époque les rois étaient bien plus gouvernés que gouvernants.

PS : Naturally, nous français n'y avons pas le beau rôle...

Pas tout à fait.
On parlait français à la cour d'Angleterre depuis la victoire du franco-normand Guillaume le Conquérant en 1066 à Hastings, et sa prise du pouvoir qui a suivi.
D'où ont découlé les luttes entre les normands (français) et les autochtones saxons racontée de façon romanesque dans la légende de Robin des bois et les romans Ivanhoé de Walter Scott.
Par la suite, les Plantagenets, comtes d'Anjou, conquièrent l'Angleterre au début du 12iem siècle.
Jusqu'au 15iem siècle, la langue de la cour d'Angleterre était le français, c'est une des raisons pour laquelle environ 30 à 40% des mots anglais viennent du français.
La devise de l'ordre de la chevalerie anglaise est "Honni soit qui mal y pense", en français dans le texte.

Merci pour cet apport historique EJ. Quand je parlais de mariages "franco-anglais", ça n'était effectivement que la conséquence des prises de pouvoir d'une nation sur l'autre au gré des guerres menées et gagnées.

C'est d'ailleurs la conclusion de ce film romancé, quand le jeune roi Henry V (Et Prince de Galles) vient de vaincre les français à Azincourt (Ce qui signera d'ailleurs la fin de la domination des armées cuirassées à cheval sur des troupes au sol bien plus légères et mobiles, puisque les français vont perdre bien qu'étant plus nombreux et plus puissamment équipés) et que dans les "négociations" qui s'en suivent avec Charles VI, celui-ci lui propose sa fille, Catherine de Valois (Interprêtée par Lily Rose Depp) en mariage.

Concernant la part du français dans le vocabulaire anglais, certains linguistes disent 1/3 d'autres vont jusque 2/3. Il y a un Wiki passionnant sur le sujet.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Influence_du_fran%C3%A7ais_sur_l%27anglais

On ne fait pas forcément le lien immédiatement, mais quand on se dit comment un anglais prononcerait tel ou tel mot français, on s'aperçoit que souvent le mot en question existe, avec une correspondance directe ou dérivée.
Lewis = Louis
Coward = Couard
Towel = Toile
Tennis = Tenez (Qui était le mot prononcé à l'engagement au Jeu de Paume)
Very = Vrai

Etc...

Tout-à-fait.
Ya aussi des trucs amusants comme mushroom (champignon) qui vient de mousseron, ou barbecue qui viendrait de embroché de la "barbe au cul".
Faites pas les cons, restez chez vous.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 15092

index

Hors ligneMessageDjeunzzz » dim. 14 juin 2020 16:27

Y'a eljaknows qui vient de eljano aussi, c'est amusant.
"Ouvriers, paysans, ou militaires en campagne, tout le monde passe un jour sur un pont Ducran & Lapoigne !"

Messages : 1581

index

Hors ligneMessagebutagaz » dim. 14 juin 2020 19:27

Série polonaise sympa sur Netflix: In the woods
Tire D'un roman d'Harlan Coben.
Acteur sympa et bon suspens.

Messages : 662

index

Hors ligneMessageLoscforever » dim. 14 juin 2020 19:35

butagaz a écrit :Série polonaise sympa sur Netflix: In the woods
Tire D'un roman d'Harlan Coben.
Acteur sympa et bon suspens.


Je viens juste de la finir,vraiment sympa à voir
Sur le papier tout va toujours bien. C'est quand ils jouent sur de l'herbe que ça se gâte,Dodger le 13/06/19

Avatar de l’utilisateur
Messages : 938

index

Hors ligneMessagelosc_vador » lun. 15 juin 2020 14:19

PO a écrit :Source of the post
eljano a écrit :Source of the post
PO a écrit :Source of the post "Le Roi" (Sorti en Novembre 2019 sur Netflix). Histoire de l'arrivée au trône de Henry V. Librement inspiré de Shakespeare, lui même librement inspiré de l'histoire du règne de Henry V, avec en point d'orgue, la fameuse bataille d'Azincourt en 1415 (Pas de Calais à mi-chemin entre Lens et Le Touquet).

Quelques libertés avec l'histoire, mais photo, décors et costumes somptueux ! A voir absolument en VOSF, car c'était l'époque où les rois d'Angleterre parlaient aussi bien anglais que français (Vu que les princes et princesses des 2 nations se mariaient fréquemment). Et rien que le dauphin du Roi de France interprété par un Robert Pattinson parlant anglais avec un accent français à couper au couteau vaut le détour.

Grosse reconstitution d'Azincourt vers la fin du film, mais c'est avant tout un film qui montre comment déjà à l'époque les rois étaient bien plus gouvernés que gouvernants.

PS : Naturally, nous français n'y avons pas le beau rôle...

Pas tout à fait.
On parlait français à la cour d'Angleterre depuis la victoire du franco-normand Guillaume le Conquérant en 1066 à Hastings, et sa prise du pouvoir qui a suivi.
D'où ont découlé les luttes entre les normands (français) et les autochtones saxons racontée de façon romanesque dans la légende de Robin des bois et les romans Ivanhoé de Walter Scott.
Par la suite, les Plantagenets, comtes d'Anjou, conquièrent l'Angleterre au début du 12iem siècle.
Jusqu'au 15iem siècle, la langue de la cour d'Angleterre était le français, c'est une des raisons pour laquelle environ 30 à 40% des mots anglais viennent du français.
La devise de l'ordre de la chevalerie anglaise est "Honni soit qui mal y pense", en français dans le texte.

Merci pour cet apport historique EJ. Quand je parlais de mariages "franco-anglais", ça n'était effectivement que la conséquence des prises de pouvoir d'une nation sur l'autre au gré des guerres menées et gagnées.

C'est d'ailleurs la conclusion de ce film romancé, quand le jeune roi Henry V (Et Prince de Galles) vient de vaincre les français à Azincourt (Ce qui signera d'ailleurs la fin de la domination des armées cuirassées à cheval sur des troupes au sol bien plus légères et mobiles, puisque les français vont perdre bien qu'étant plus nombreux et plus puissamment équipés) et que dans les "négociations" qui s'en suivent avec Charles VI, celui-ci lui propose sa fille, Catherine de Valois (Interprêtée par Lily Rose Depp) en mariage.

Concernant la part du français dans le vocabulaire anglais, certains linguistes disent 1/3 d'autres vont jusque 2/3. Il y a un Wiki passionnant sur le sujet.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Influence_du_fran%C3%A7ais_sur_l%27anglais

On ne fait pas forcément le lien immédiatement, mais quand on se dit comment un anglais prononcerait tel ou tel mot français, on s'aperçoit que souvent le mot en question existe, avec une correspondance directe ou dérivée.
Lewis = Louis
Coward = Couard
Towel = Toile
Tennis = Tenez (Qui était le mot prononcé à l'engagement au Jeu de Paume)
Very = Vrai

Etc...

Si je peux me permettre une précision PO ;)
Ce qui est apparu lors de cette bataille c'est la supériorité des arcs longs anglais VS les arbalètes françaises. De plus l'archerie anglaise qui était constituée de troupes professionnelles très entrainées, avaient pour habitude de protéger les cordes de leurs arc en cas de temps humide , ce que ne faisait pas les arbalétriers français , or ce jour du 25 octobre 1415 il faisait très humide.
C'est l'inefficacité des arbalétriers ( corde humide et temps de rechargement plus long ), associé a une indiscipline de la chevalerie française qui ,ne voulant pas laisser " la victoire " aux troupes de ligne composées de" non noble", fonçat tête baissée dans le bourbier due aux fortes pluies récente. Ce qui provoqua l'hécatombe dans les rang de la chevalerie lourde française. Elle s'est faite transpercée par les flèches anglaises et terminée par les fantassins anglais.
Celui qui ne doute pas de ce qu'il voit ou de ce qu'on lui a dit n'atteindra jamais la vérité : il fera confiance à l'opinion commune, souvent erronée et toujours malléable, ou à ses sens, généralement trompeurs.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 10189

index

Hors ligneMessagePO » lun. 15 juin 2020 21:05

losc_vador a écrit :Source of the post
PO a écrit :Source of the post
eljano a écrit :Source of the post
Pas tout à fait.
On parlait français à la cour d'Angleterre depuis la victoire du franco-normand Guillaume le Conquérant en 1066 à Hastings, et sa prise du pouvoir qui a suivi.
D'où ont découlé les luttes entre les normands (français) et les autochtones saxons racontée de façon romanesque dans la légende de Robin des bois et les romans Ivanhoé de Walter Scott.
Par la suite, les Plantagenets, comtes d'Anjou, conquièrent l'Angleterre au début du 12iem siècle.
Jusqu'au 15iem siècle, la langue de la cour d'Angleterre était le français, c'est une des raisons pour laquelle environ 30 à 40% des mots anglais viennent du français.
La devise de l'ordre de la chevalerie anglaise est "Honni soit qui mal y pense", en français dans le texte.

Merci pour cet apport historique EJ. Quand je parlais de mariages "franco-anglais", ça n'était effectivement que la conséquence des prises de pouvoir d'une nation sur l'autre au gré des guerres menées et gagnées.

C'est d'ailleurs la conclusion de ce film romancé, quand le jeune roi Henry V (Et Prince de Galles) vient de vaincre les français à Azincourt (Ce qui signera d'ailleurs la fin de la domination des armées cuirassées à cheval sur des troupes au sol bien plus légères et mobiles, puisque les français vont perdre bien qu'étant plus nombreux et plus puissamment équipés) et que dans les "négociations" qui s'en suivent avec Charles VI, celui-ci lui propose sa fille, Catherine de Valois (Interprêtée par Lily Rose Depp) en mariage.

Concernant la part du français dans le vocabulaire anglais, certains linguistes disent 1/3 d'autres vont jusque 2/3. Il y a un Wiki passionnant sur le sujet.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Influence_du_fran%C3%A7ais_sur_l%27anglais

On ne fait pas forcément le lien immédiatement, mais quand on se dit comment un anglais prononcerait tel ou tel mot français, on s'aperçoit que souvent le mot en question existe, avec une correspondance directe ou dérivée.
Lewis = Louis
Coward = Couard
Towel = Toile
Tennis = Tenez (Qui était le mot prononcé à l'engagement au Jeu de Paume)
Very = Vrai

Etc...

Si je peux me permettre une précision PO ;)
Ce qui est apparu lors de cette bataille c'est la supériorité des arcs longs anglais VS les arbalètes françaises. De plus l'archerie anglaise qui était constituée de troupes professionnelles très entrainées, avaient pour habitude de protéger les cordes de leurs arc en cas de temps humide , ce que ne faisait pas les arbalétriers français , or ce jour du 25 octobre 1415 il faisait très humide.
C'est l'inefficacité des arbalétriers ( corde humide et temps de rechargement plus long ), associé a une indiscipline de la chevalerie française qui ,ne voulant pas laisser " la victoire " aux troupes de ligne composées de" non noble", fonçat tête baissée dans le bourbier due aux fortes pluies récente. Ce qui provoqua l'hécatombe dans les rang de la chevalerie lourde française. Elle s'est faite transpercée par les flèches anglaises et terminée par les fantassins anglais.

Mais permets toi ! Super intéressant ! J'adore ces détails qui font basculer l'histoire.

Même si certains éléments du film sont vivement contestés par les historiens (Comme décrire Henry V bien moins "va-t-en-guerre" que son père Henry IV, alors que les français n'ont en réalité pas eu besoin de beaucoup le forcer, ou bien costumer les belligérants dans un sombre camaïeu de tons bruns, gris et taupe de "gueux", ce qui est une tendance des réalisateurs depuis les années 2000 par opposition au flamboyant cinéma hollywoodien des années 60, alors qu'en réalité les armées étaient bien plus colorées que ça), le film évoque bien les détails taketiques et tekeniques militaires de la bataille d'Azincourt que tu décris.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 262

index

Hors ligneMessageYorick » mar. 16 juin 2020 10:25

Il y a beaucoup de similitudes entre Crecy XIVe et Azincourt XVe.
La confrontation d'archers, c'était plutôt Crecy en début de bataille.
Les arbalétriers Génois se sont faits massacrer par les archers Gallois. Même configuration météo qu'Azincourt, les cordes en chanvre des arcs gallois durcissent à l'humidité et augmentent la puissance. Les cordes en poils des arbalètes elles perdent en efficacité. En plus les génois n'avaient pas les pavois qui n'avaient pas suivi le rythme de marche et qui sont censés leur permettre d'avancer à couvert et les protéger pendant le réarmement

A Azincourt, les archers gallois ont brisé l'élan des chevaliers français sans que les arbalétriers puissent intervenir.

Dans les deux cas l'avantage en nombre était du côté français mais les anglais avaient pour eux :
- la défense et le choix du terrain,
- les conditions météos qui rendaient l'attaque plus difficile,
- des compagnies d'archers plus efficaces,
- et surtout une plus grande discipline.
A Crecy, les troupes françaises ont attaqué contre l'ordre du roi. Les nobles n'avaient qu'une envie, c'était d'être les premiers sur le champ pour cette bataille facile qui devait leur permettre de faire des otages et donc des gains financiers considérables.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 938

index

Hors ligneMessagelosc_vador » mar. 16 juin 2020 10:31

Yorick a écrit :Source of the post Il y a beaucoup de similitudes entre Crecy XIVe et Azincourt XVe.
La confrontation d'archers, c'était plutôt Crecy en début de bataille.
Les arbalétriers Génois se sont faits massacrer par les archers Gallois. Même configuration météo qu'Azincourt, les cordes en chanvre des arcs gallois durcissent à l'humidité et augmentent la puissance. Les cordes en poils des arbalètes elles perdent en efficacité. En plus les génois n'avaient pas les pavois qui n'avaient pas suivi le rythme de marche et qui sont censés leur permettre d'avancer à couvert et les protéger pendant le réarmement

A Azincourt, les archers gallois ont brisé l'élan des chevaliers français sans que les arbalétriers puissent intervenir.

Dans les deux cas l'avantage en nombre était du côté français mais les anglais avaient pour eux :
- la défense et le choix du terrain,
- les conditions météos qui rendaient l'attaque plus difficile,
- des compagnies d'archers plus efficaces,
- et surtout une plus grande discipline.
A Crecy, les troupes françaises ont attaqué contre l'ordre du roi. Les nobles n'avaient qu'une envie, c'était d'être les premiers sur le champ pour cette bataille facile qui devait leur permettre de faire des otages et donc des gains financiers considérables.


+1
Aaah la discipline française !!! :))
Celui qui ne doute pas de ce qu'il voit ou de ce qu'on lui a dit n'atteindra jamais la vérité : il fera confiance à l'opinion commune, souvent erronée et toujours malléable, ou à ses sens, généralement trompeurs.


Retourner vers « Avenue du Petit-Paradis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Dageek, Dogue-Son, Eric, fuckthedudez, Giallo, KoHpHaNgAn, Kévin, MrK, Paranormal, Quentin, zaz et 44 invités