Avatar de l’utilisateur
Messages : 3655

index

Hors ligneMessageRicosore » lun. 25 nov. 2019 20:55

Mettre Abidal dans le onze de légende du LOSC est une aberration.il a fait à peine 2 saisons (même pas 100 matchs) et n’a jamais marqué pour le club.
Alors certes après, il a enchainé avec une belle carrière mais quand même.
Par contre un Marko Basa avec pas loin de 200 matchs au LOSC avec une quinzaine de but, une élégance et une certaine classe, même si vers la fin il faisait concurrence à Marvin pour la sécu, j’aurais trouvé sa sélection dans le onze plus cohérente que celle d’Abi.
GO LE LOSC GO GO!

Avatar de l’utilisateur
Messages : 4990
Localisation : Le Havre

index

En ligneMessagelenormal » lun. 25 nov. 2019 21:10

titish a écrit :Source of the post
rud a écrit :Source of the post Le gros problème de ce genre de consultation, c'est qu'on a tous une façon différente de définir ce qu'est une légende.
Ex, moi je voterais bien pour Fernando D'amico. Ce mec est resté assez longtemps au club, il l'a été l'un des leaders du renouveau des années 2000 qui ont mené au titre, il a le LOSC dans la peau, il était là que ça allait mal il y a 2 ans. Ca me semble impossible qu'il n'y soit pas, et pourtant c'est pas forcément le plus talentueux ni celui avec les meilleures stats.

J'avoue, j'ai rit. On peut également dire que Sim était plus charmant que Redford

J'ai presque pensé la même chose, mais je me demandais plutôt pourquoi pas Roux, un mec qui mouillait le maillot !!!
“ Il s'ennuyait comme un politicien qui aurait cessé de magouiller ” - Laurent Gounelle (Le jour où j'ai appris à vivre aux Éditions Pocket)

Avatar de l’utilisateur
Messages : 4990
Localisation : Le Havre

index

En ligneMessagelenormal » lun. 25 nov. 2019 21:19

Même si j'ai vu des anciens loscistes dans les années 50, je n'aurais jamais mis Sommerlynck dans ce 11 de légende, il est surtout connu pour ses 5 victoires en Coupe de France, mais il n'était pas international, alors que son compère du milieu, Bieganski, y a été parce qu'il était bien meilleur que Marceau.
Pour moi, les grands noms de cette décennie : Ruminski, le demi centre néerlandais Van der Hart, Bieganski, Strappe, Baratte et Jean Vincent.
Modifié en dernier par lenormal le lun. 25 nov. 2019 22:02, modifié 1 fois.
“ Il s'ennuyait comme un politicien qui aurait cessé de magouiller ” - Laurent Gounelle (Le jour où j'ai appris à vivre aux Éditions Pocket)

Messages : 724

index

Hors ligneMessagezarko » lun. 25 nov. 2019 21:38

Somerlinck était le capitaine

Messages : 710

index

Hors ligneMessagegalerebonalair » lun. 25 nov. 2019 21:39

PLE a écrit :Source of the post Mettre sow , pffff . Le mec n en avait rien a carré du club , il est tombé au bon moment là ou il fallait . un mercenaire de première , ça me fout les boules de le voir là . il a eu juste du bol d être entouré de gervi ( lui aussi rien a foutre du club) et de hazard . Comment ne pas mettre baratte ( et j ai la petite quarantaine ) . aucune culture foot dans le public général du club !

Nimporte quoi sow c'est seydoux qui l'a vendu de force pour récupérer de la tune.

Avatar de l’utilisateur
Messages : 4990
Localisation : Le Havre

index

En ligneMessagelenormal » lun. 25 nov. 2019 21:46

zarko a écrit :Source of the post Somerlinck était le capitaine

Ça ne veut pas dire que c'était le meilleur joueur, je pense, très sincèrement, que Eden était meilleur que Rio !
“ Il s'ennuyait comme un politicien qui aurait cessé de magouiller ” - Laurent Gounelle (Le jour où j'ai appris à vivre aux Éditions Pocket)

Avatar de l’utilisateur
Messages : 3824

index

Hors ligneMessageRaouliché » lun. 25 nov. 2019 21:47

lenormal a écrit :Source of the post Même si j'ai vu des anciens loscistes dans les années 50, je n'aurais jamais mis Somerlynck dans ce 11 de légende, il est surtout connu pour ses 5 victoires en Coupe de France, mais il n'était pas international, alors que son compère du milieu, Bieganski, y a été parce qu'il était bien meilleur que Marceau.
Pour moi, les grands noms de cette décennie : Ruminski, le demi centre néerlandais Van der Art, Bieganski, Strappe, Baratte et Jean Vincent.



Avec Sommerlynck le problème n’est pas qu’il eût été moins fort que d’autres. Il est dans mon 11 de légende parce que capitaine du Losc, il a incarné la légende du Losc qui a été de remporter 5 finales de coupe de France. A ce sujet? Obraniak faitvaussi partie de la légende du Losc.
Quant à Abidal, pour moi, simplement c’est le meilleur défenseur que j’ai vu au Losc en valeur pure.


Retourner vers « Avenue du Petit-Paradis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bérurier, denisplaya, Djeunzzz, Google [Bot], Hervé, KoHpHaNgAn, lenormal, Medusant, Miladin Béca, Mouk, Nicobungy, nikus, Ninil, Rastabigoud, spidernam59, Zappa et 123 invités